2 articles: Aéroport : F. Verchère excédée (et on la comprend !) et Prendre les décisions pour changer de système

Publié le par evergreenstate

Sud Loire Presee Océan

http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Aeroport-F.-Verchere-excedee-_40311-1201738_actu.Htm

mardi 22 décembre 2009

Aéroport : F. Verchère excédée

Françoise Verchère estime « que les politiques balaient un peu trop vite l'histoire ».
Les gens qui ont la mémoire courte me fatiguent ! ». Françoise Verchère, ancienne maire de Bouguenais et conseillère générale (FG), est en colère. Elle réagit aux propos de Michèle Gressus sur le transfert de l'aéroport (nos éditions du 19 décembre), dénonce le manque de débat public sur la commune et avoue être très inquiète sur l'avenir de la production industrielle d'Airbus.

Débat public

« Si je suis d'accord avec Michèle Gressus pour dire que l'aéroport Nantes-Atlantique n'est pas plus dangereux qu'un autre, je ne la suis pas quand elle affirme que le débat public a eu lieu, y compris à Bouguenais. En 2003, j'en ai organisé un. Voici, un an et demi, j'en ai proposé un autre au maire mais rien ne s'est passé. Je le regrette profondément car la population a le droit de savoir de quoi on parle, quand on parle du transfert de l'aéroport et de ses conséquences. » L'élue annonce son intention d'en mettre sur pied avant les élections régionales.

Airbus

« C'est curieux d'entendre aujourd'hui qu'Airbus n'exige plus le maintien de la piste. Il y a une dizaine d'années, EADS avait dit le contraire et Louis Gallois, le PDG, indiquait il y a deux ans, que, dans le cadre du plan Power 8, l'avionneur allait devoir délocaliser sa production industrielle. C'est une vraie question ! Tôt ou tard, il faudra s'y attendre, je trouve que les politiques balaient ces affirmations un peu vite. »« très inquiète pour les emplois industriels. La seule visibilité que nous ayons est à 5 ans et ensuite, que se passera-t-il ? ». Et de s'interroger « sur l'avenir de la construction aéronautique ». Françoise Verchère se dit

Insonorisation

L'élue tient à rappeler aussi « son combat (1) pour les aides à l'insonorisation des logements concernés par le Plan de Gêne Sonore (PGS) après le refus de Jean-Marc Ayrault, président de la Communauté urbaine d'avancer les fonds ». Elle se dit prête à expliquer publiquement que « les choses dans ce dossier sont compliquées ». Rendez-vous en janvier.

Françoise Refloc'h

(1) En avril 2006, la ville de Bouguenais avait mis sur la table 2 M€ pour l'indemnisation des riverains de l'aéroport.

 

Ouest France 2 janvier 2010

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_--Prendre-les-decisions-pour-changer-de-systeme-_44109-avd-20100102-57424266_actuLocale.Htm

 

Prendre les décisions pour  changer de système » - Nantes 

samedi 02 janvier 2010

na15 2637722 1 px 470

Françoise Verchère, conseillère générale de gauche en Loire-Atlantique, connue pour son franc-parler, a sorti en 2009, un livre « Dictio-Maire » (aux éditions Siloé), sur son expérience de maire de Bouguenais (de 1993 à 2007 à Bouguenais) et d'élue politique.

1. « De fortes mobilisations sociales ont marqué 2009. Mais ces mouvements de résistances ont obtenu peu de victoires. Même si l'économie demeure particulièrement active à Nantes métropole et même si l'emploi dans la région nantaise n'est pas inféodé à une ou deux grosses entreprises, le panorama économique est inquiétant avec des vagues de réductions d'effectifs. Tout le monde ou presque est d'accord sur le diagnostic. On vit une crise systémique, mais paradoxalement, on reste dans les mêmes rails. Les décideurs continuent à fonctionner sur le modèle de développement d'hier et d'avant-hier. Les affaires de la taxe carbone, à mon avis pas la bonne manière d'appréhender le problème, et plus localement de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes symbolisent à mes yeux cette poursuite du système actuel. C'est peut-être un aveuglement générationnel. »

2. « Françoise Verchère souhaite donc qu'en 2010, on prenne les vraies décisions pour sortir de cette malédiction et de donner un exemple : « Il faut suspendre le projet d'aéroport. Le temps de rejauger ce projet à l'aune de la crise économique et écologique. »

 

 


Publié dans notre dame des landes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article