solar islands a future for tomorow (les iles solaires)

Publié le par evergreenstate

http://www.youphil.com/fr/article/01155-les-iles-solaires-nouvel-eldorado-des-ecolos?ypcli=ano



Solar Islands (TM)




Les îles solaires, nouvel Eldorado des écolos?

Virginie Carniel, directrice chez Nolaris, société suisse qui propose des îles solaires, parle de l'engouement autour des "green tech". Verbatim.

Echanger des bonnes pratiques en matières de droits sociaux et environnementaux. Voilà le fil rouge du Forum mondial de l’économie responsable à Lille (du 19 au 21 novembre), où des entreprises, mais aussi des ONG et des universitaires discutent cette année de "l’argent responsable". Trois jours de débat. Chaque jour, Youphil vous propose l’analyse d’un des intervenants sur un des thèmes clefs de l’économie responsable. Aujourd'hui, zoom sur l’argent vert. Où comment investir dans le développement durable.

Analyse de Virginie Carniel, directrice chez Nolaris.

"Aujourd’hui, les technologies vertes sont le nouvel Eldorado. Il y a eu les télécommunications, les technologies de la sécurité, et maintenant c’est la "green tech". Quelque soit leur situation, les pays se demandent comment développer l’après-pétrole. De plus en plus de pays se fixent des exigences en la matière. A l'image du Chili qui prévoit de produire 5% d’énergie renouvelable dans le total de ses énergies.

Or le solaire est potentiellement puissant. Il suffirait d’installer cette technologie sur une partie du désert pour fournir toute la planète ! Notre société, Nolaris, commercialise des îles solaires dont le but est de faire baisser le coût de production d’électricité pour atteindre à terme, environ 15 ou 20 centimes de dollar par kilowatt heure, un chiffre comparable au prix de l’énergie fossile.

Ces îles (voir vidéo ci-dessous), font plusieurs centaines de mètres de diamètre (pour l’instant le prototype fait 80m). Ce sont des structures circulaires flottantes qui peuvent s’installer sur mer ou sur terre, et dont la rotation permet de suivre le soleil. De grosses roues peu coûteuses assurent la rotation et nous avons réduit la sensibilité au vent et au sable. Le système est surtout conçu pour les régions très ensoleillées, et notamment les pays du Golfe. Nous avons été invités au forum pour faire part de cette innovation. Et cela nous permettra de voir également ce que recherchent les financiers dans le domaine."

Publié dans high tech

Commenter cet article